Lexique

Hello hello, 

Bienvenue dans le monde d’Okandi et de la phytothérapie. En lisant les articles du blog vous allez sûrement découvrir de nouveaux termes. Ce lexique se veut comme étant la page de référence où vous retrouvez toutes les définitions. 

La page sera mise à jour au fur et à mesure. Restées connectées 😉 

  • Aphrodisiaques: Cet adjectif désigne les plantes ayant pour propriétés d’augmenter le désir sexuel. 
  • Bissap: Boisson nationale à base de fleurs d’hibiscus rouge séchées dans plusieurs pays d’Afrique de l’ouest (Mali, Sénégal) 
  • Décoction: La plante (feuilles ou racines) est mise dans l’eau non chauffée.  Nous la portons ensuite à ébullition selon le temps indiqué dans la recette. 
  • Galactogènes: Cet adjectif désigne les plantes ayant pour propriétés de stimuler la production de lait maternel (ex: fenouil, anis, fenugrec) 
  • Hibiscus: Voir Bissap
  •  Infusion:  Il s’agit de verser de l’eau bouillante sur les feuilles et ensuite de les couvrir. 

  • Tisane: Boisson chaude à base de plantes.
  • Thé (plante): Il s’agit d’une famille de plantes. Nous utilisons les feuilles en infusion pour obtenir du thé (la boisson). 
  • Thé (boisson):  Boisson obtenue après infusion de feuilles de thé dans l’eau. 

Quatre tisanes pour stimuler la lactation

Quatre tisanes pour stimuler la lactation

Bonjour les Ôkandis
Lorsque que nous devenons mamans, parmi les questions qui nous passent par la tête, on se demande si l’on a assez de lait. Cette hantise de ne pas pouvoir nourrir son enfant est un sentiment horrible. 
Bien que l’allaitement soit naturel, ce n’est pas toujours une période évidente. Le lait ne coule pas toujours de source (je me permet un mauvais jeu de mots ;-)). Je pense que chaque maman s’est déjà demandé au moins une fois si elle avait assez de lait.  Si jamais, ce n’est pas votre cas sachez qu’il existe des plantes qui permettent de stimuler la production de lait. On les appelle les plantes galactogènes.  On en parle aujourd’hui.  Pour chacune des plantes, je  vous conseille d’en boire au moins deux tasses par jour. 
  • Le Fenugrec
graines de fenugrec 

Elle retarde l’absorption du glucose et stimule la production d’insuline, ce qui a pour effet de faire baisser la glycémie. 

La graine de fenugrec est une graine aux multiples vertus. Très nutritive, elle aide non seulement à reprendre des forces en augmentant l’assimilation des nutriments mais aussi à prendre du poids car elle augmente l’appétit.  Ses propriétés galactogènes font que le fenugrec est utilisé pour augmenter la production de lait des mères allaitantes. 

Je sais que certaines femmes ont tendance à prendre des kilos pendant l’allaitement. Si c’est votre cas et que vous souhaitez éviter de prendre des rondeurs, je vous conseille d’opter pour une des autres plantes de la liste.
  • le Fenouil et l’Anis vert
Ces deux plantes ont les mêmes propriétés, voilà pourquoi je les mets ensemble. Elles facilitent la digestion et augmente la production de lait maternel. Le plus, elle le rende plus facilement digérable. Les tisanes à base de fenouil et ou d’anis sont excellent moyen de réduire les coliques chez les bébés allaités. 
L’autre avantage est que ces plantes sont facilement trouvables dans les grandes surfaces ou même dans les boutiques exotiques et herboristeries. 
  • l’ortie piquante
Et oui, il s’agit de la même ortie que celle que nous fuyons comme la peste pour éviter de passer les prochaines heures à se gratter. Riche en protéines, les propriétés galactogènes de l’ortie sont connues depuis plusieurs siècles. Vous en trouvez de l’ortie vendues en vrac ou en sachet. Si vous l’achetez en vrac, il faudra faire infuser 50g d’ortie pour 1L d’eau. Faites infuser une vingtaine de minutes, filtrez et servez-vous. 
Thé, Tisane, Boisson, Chaud, Utile
  • Les mélanges 
Une autre option est de vous procurer directement des mélanges tout prêt. Certaines marques proposent des tisanes spécial allaitement qui contiennent une ou plusieurs des plantes citées ci dessus en proportions variables. Lors de mon séjour à la maternité, j’ai pu découvrir celle de chez Weleda. 
Éclaboussure, Tee, Boire, Coupe, Thé
Pour finir, je voudrais simplement vous conseiller de ne surtout pas hésiter à demander de l’aide si vous rencontrez des difficultés avec votre allaitement. Parlez en  à des personnes de confiance (sage-femme, pédiatre, infirmière, consultante en lactation ou votre mère si vous avez une bonne relation avec elle). 
À très bientôt


Trois manières d’utiliser les plantes au service de son bien-être

Trois manières d’utiliser les plantes au service de son bien-être

Bonjour les amis

Depuis quelques années le naturel a le vent en poupe. Nous sommes ne plus en plus nombreux à nous intéresser au végétal et à consommer autrement.
 
Parmi les médecines alternatives très populaires on retrouve la phytothérapie. Mais qu’est ce que c’est? C’est le fait de se soigner par les plantes. Et oui, les plantes sont riches en vitamines, en minéraux et autres actifs intéressants pour la santé humaine. 
Faisons le point sur trois manières d’utiliser les plantes au service de votre bien-être. 

  • En huile végétale

Ce sont les huiles grasses que l’on trouve facilement au supermarché. Elles  souvent obtenues à partir de graines ou noyaux broyés. 
Les vertus dépendent de la plante de laquelle l’huile provient mais également du mode de fabrication de cette dernière. Elles peuvent être raffinée (traitées) ou brut (non traitée). 
En fonction des maux ciblés, elles s’utilisent en interne (en complément alimentaire, huile de cuisson/d’assaisonnement) ou en externe (application directe sur la peau et/ou les cheveux)
Exemple d’huile végétales: huile de noix de coco, beurre de karité, huile d’olive

  • En huile essentielle 

Elles sont vendues en plus petit format. Contrairement aux huiles végétales décrites plus haut, les huiles essentielles ne sont pas grasses. Elles sont obtenues la plupart du temps par distillation d’une partie de la plantes (feuilles, écorce, fleurs etc…). 
Les huiles essentielles sont très concentrées en principes actifs et ont la capacité d’influer les systèmes nerveux. C’est pour cela qu’elles ne s’utilisent qu’à petite pose (quelques gouttes seulement). 
Attention: bien que naturelles, les huiles essentielles sont loin d’être sans danger. Certaines sont mêmes interdites aux femmes enceintes et/ou allaitantes. 
Les mode d’administration varie en fonction de l’huile et de l’effet recherché. Elles peuvent être inhalées, diluée dans une huile végétale afin d’être appliquée sur la peau, avalée…
Les huiles essentielles sont vendues en pharmacie, magasin bio et sur internet. Si vous êtes novices, demandez toujours conseil afin de les utiliser. 

  • En Tisane infusion/décoction 
Thé, Coupe, Boire, Chaud, Tisane

Une tisane est une boisson à base de plantes.  Très facile à faire, elles sont à la portée de tous.  Il suffit d’avoir une plante et de l’eau chaude. Attention, certaines tisanes se font en décoction et d’autres en infusion. 



Infusion:  Il s’agit de verser de l’eau bouillante sur les feuilles et ensuite de les couvrir. 

Décoction: La plante (feuilles ou racines) est mise dans l’eau non chauffée.  Nous la portons ensuite à ébullition selon le temps indiqué dans la recette.


On peut faire une tisane à partir de racines (gingembre), de feuilles séchées (kinkéliba ou thé ) ou de graines (fenouil). Dans de nombreuses cultures, il est d’habitude de boire une tisane en fin de repas ou avant de dormir.  Le fenouil aide à la digestion. Pour le plaisir ou pour soigner, les tisanes sont toujours une bonne idée. 


 Les tisanes sont moins puissantes que les huiles essentielles car leur ingrédient principal (la plante séchée) est moins riche en actifs.  C’est pour cela que tout le monde peux en consommer. Fiez-vous quant même aux instructions du paquet ou de votre herboriste. 


De quelle manière consommez-vous vos plantes favorites? 

Dites-nous tous en commentaires!! 

À très bientôt

À La Découverte de la Racine de Vetiver

À La Découverte de la Racine de Vetiver

Bonjour et bienvenue ôka ndi 🙂

Aujourd’hui je voulais partager avec toi cinq informations sur le vétiver d’Afrique. Une plante de la médecine traditionnelle aux nombreuses vertus. C’est parti!! 

Cette plante est spéciale car ses racines sont très profondes, elles peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres de profondeur.  Ce sont elles qui sont récoltées, séchées et tressées avant d’être mise sur le marché et consommées. 

 

  1. L’ami des femmes

Marylin Monroe disait que les diamants étaient les meilleurs amis des femmes, je dirais plutôt que c’est le vétiver. 

Il accompagne la femme dans les différentes étapes de sa vie. D’ailleurs, cette plante est souvent offerte aux futures mariées; Pourquoi? Car c’est lubrifiant naturel qui donne  en prime une bonne odeur vaginale (à moyen terme). 

Et pourtant ce n’est pas tout !!! Et oui, le vétiver a des bienfaits désinfectants et antiseptiques.  

On l’utilise aussi pendant et après un accouchement car sa consommation permet entre autre de nettoyer les impuretés du ventre, de fluidifier les lochies rendant ainsi les retours de couches moins pénibles. 

Mais rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’attendre d’avoir un bébé ou d’être mariée pour en consommer. Les infusions de vétiver soulagent aussi les règles douloureuses et les infections urinaires par exemple. 

 

  1. Se consomme chaud ou froid

Deux solutions: si vous êtes plutôt boisson chaude, vous consommerez le vétiver en infusion. Laissez les racines infuser dans l’eau quelques minutes et buvez.  Certains en propose également sous forme de sachet  à infuser directement dans votre tasse.

Vous pouvez si vous le souhaitez l’associer à d’autres plantes comme le djéka ou encore les graines de gowé pour plus d’efficacité. 

Si vous préférez la boisson fraîche. Il vous suffit de mettre une branche dans votre bouteille d’eau et de la boire tout au long de la journée. 

Le vétiver est également connu pour être un purificateur d’eau. Toute la famille peut en profiter. N’est-ce pas génial?? !! 

  1. Très abordable (économique)

Comptez entre 5 et 20 euros pour des branches. L’avantage est que chaque branche peut-être utilisée jusqu’à 5 fois avant de perdre ses propriétés.  Économique et écologique, que demander de plus?!

  1. Parfume la maison

Vous allez le remarquer mais après avoir fait votre infusion, une délicieuse odeur va envahir votre maison. Le vétiver sent très bon, c’est d’ailleurs pour cela que les industriels de la parfumerie utilise son huile essentielle pour créer leurs fragrances. 

Vous pouvez également placé directement le fagot de racine dans votre armoire ou dans votre commode; il aidera à parfumer le linge. 

  1. Plusieurs noms

Comme je vous le disais précédemment les racines sont très consommées en Afrique de l’ouest. Tout le monde les connaît mais chaque ethnie lui donne un nom différent donc dans un même pays, il se peut que vous trouviez plusieurs appellations en fonction de l’ethnie du vendeur: Cepp, Khamaré, gongoli, baby, Sodhoré, Foutula, etc..

Ou trouver des racines de vétiver et comment bien les choisir?

On en trouve principalement dans les boutiques exotiques, si vous êtes en Europe. Si vous êtes en Afrique, vous en trouverez facilement dans les marchés. Peut-être même sur internet. La qualité des produits pouvant varier d’un vendeur à l’autre, prenez le temps d’analyser le produit, l’espace de vente.

Si cet article vous a été utile, partagez-le avec vos connaissances pour qu’elles puissent elles aussi en profitez. 

À très bientôt

La team Okandi


Ouvrir WhatsApp
Besoin d'aide ?
Okandi
Salut !
Avez-vous besoin d'aide ?